Bien hiverner votre camping-car. Quelques conseils…

Dès l’automne, il est de bon ton si vous ne voyagez pas pendant la saison froide, de préparer votre camping-car à passer l’hiver. Chausson vous rappelle quelques consignes simples pour le mettre à l’abri.
• Tout d’abord, les entretiens du porteur et de la cellule doivent être à jour.
• Nous vous conseillons de ne pas plaquer de bâche sur la carrosserie et/ou le toit afin de favoriser la circulation de l’air.
• Vidangez les circuits et réservoirs eaux propres et usées, pompe à eau etc.
• Nettoyez le réfrigérateur et laissez-le ouvert. De même, laissez ouvertes les portes de placard pour l’aération.
• Évitez d’appliquer de la graisse ou du silicone sur les joints de baie qui pourraient endommager son matériau.
• Coupez le gaz et si possible, ôtez la bouteille. Si votre chauffage est laissé en position hors gel avec la cellule reliée au 230V, positionnez la façade de commande sur « ON », faites le plein de gasoil (pour éviter la condensation) et n’obturez en aucun cas les ventilations hautes et basses, l’échappement et l’aspiration de la chaudière. Dans ce cas, pensez à parquer le camping-car dans un local ventilé.
• Si le camping-car couche dehors, mettez des cales sous les roues avant pour donner une légère pente au toit et faciliter ainsi l’évacuation des eaux de pluie.
• Ne serrez pas le frein à main, enclenchez plutôt la première vitesse.
• N’hésitez pas à surgonfler les pneus et à déplacer votre véhicule plusieurs fois dans l’hiver afin de prévenir toute déformation.
• Installez si besoin des absorbeurs d’humidité dans la cellule.
• Enfin, selon le lieu de stationnement, méfiez-vous des rongeurs et autres loirs qui adorent hiberner dans les camping-cars !